France Télévisions: les derniers secrets de l’affaire Ernotte

Par

Dans l’enquête pour abus de pouvoir et trafic d’influence visant la procédure de désignation de Delphine Ernotte à la présidence de France Télévisions, le parquet vient de prendre des réquisitions aux fins de non-lieu. Mediapart révèle les dessous de l’enquête judiciaire. François Hollande s’explique sur son intervention auprès du président du CSA.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

C’est une enquête de Mediapart que François Hollande a lue du temps où il était le chef de l’État et qu’il n’a visiblement guère appréciée. Alors, quand le commissaire de police à la Brigade nationale de lutte contre la corruption et la criminalité financière (BNRDF), s’est présenté devant lui dans ses bureaux rue de Rivoli, le 20 mars 2019 à 10 h 25, selon le procès-verbal établi par le policier, l’ex-chef de l’État n’a pas fait mystère de son agacement.