Dans le massif des Ecrins, le glacier Noir vivote, le glacier Blanc se meurt

Par

C’est l’un des plus beaux sites des Alpes. Deux immenses glaciers : l’un est noir, l’autre est blanc. Autrefois, ils se rejoignaient. Aujourd’hui, frappés par la puissance exponentielle du réchauffement climatique, ils sont condamnés. Visite et explications d’alpinistes et de glaciologues.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Tout commence passerelle de la Momie, à 1 900 mètres d’altitude. Depuis les planches jetées sur un large torrent se laisse découvrir le cœur symbolique du massif des Écrins, cette région de haute montagne à cheval sur l’Isère et les Hautes-Alpes.