Masques: l’Etat s’efface derrière les supermarchés

Par et

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le scandale des masques continue. Le ministre de la santé, Olivier Véran, a été envoyé au front pour tenter de désamorcer la vive polémique sur la mise en vente dans les supermarchés, à partir du lundi 4 mai, d’un premier arrivage de plusieurs dizaines de millions de masques chirurgicaux, sur les quelque 500 millions que la grande distribution a annoncé avoir commandés.