Municipales: entre écolos et socialistes, l’accord est (presque) la norme

Par

À Rennes, Nantes ou Paris, les verts et les roses se sont alliés pour le scrutin du second tour des municipales prévu le 28 juin. Mais à Lille et Strasbourg, les duels entre le PS et EELV s’annoncent sans merci.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Pour la présidentielle, les jeux seraient, dit-on, déjà faits – ou presque. Comme en 2017, le Parti socialiste (PS) et les écologistes, derrière un même candidat en 2022 : voilà ce qui se trame en coulisse dans les états-majors de ces partis qui ne cessent, depuis quelques mois, d’afficher leur bonne entente à coups de discussions sur Zoom, de textes unitaires, et de rendez-vous communs programmés à l’automne.