La droite marseillaise explose après le retrait de Martine Vassal de la course à la mairie

Par Jean-Marie Leforestier (Marsactu)

Au fil d’une journée folle, la droite marseillaise a perdu sa candidate naturelle, Martine Vassal. La tête de liste adoube Guy Teissier, doyen d’âge de l’assemblée. Quelques heures plus tard, Lionel Royer-Perreaut, son ancien second, se posait à son tour en recours.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Alors qu’en début de semaine, elle semblait encore décidée à rester unie, la droite a explosé à deux jours du vote pour élire le nouveau maire de Marseille. Et c’est Martine Vassal qui a appuyé sur le détonateur. Après avoir échoué à conserver la mairie des 6e et 8e arrondissements et l’hôtel de ville, la tête de liste LR a renoncé à briguer la succession de Jean-Claude Gaudin. Annonce faite lors d’une conférence de presse depuis le jardin du Pharo.