Une «situation antisociale» à Solférino

Par

C’est l’autre bilan de Jean-Christophe Cambadélis. Mediapart a pu reconstituer le compte-rendu de l’audit lancé en septembre 2016 au siège du PS par des experts en prévention des risques psychosociaux. C’est désastreux. Et, compte tenu des finances du parti, le plan social à venir courant septembre ne devrait rien arranger.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Un an après la crise, c’est toujours la crise, en pire. Mediapart révélait en octobre 2016 que le parti socialiste avait fait appel à des experts du cabinet Syndex, spécialisés dans la prévention des risques psychosociaux. Leur audit a pris fin en décembre, mais le compte-rendu n’en a été fait aux salariés que le 9 mars dernier. La version papier du document est uniquement consultable sur place, aucune copie n’en a été distribuée par peur des fuites. Mediapart a pu reconstituer les grandes lignes du compte-rendu de cet audit qui a été fait aux salariés. C’est accablant.