Enquête en partenariat avec le site Marsactu. En cette rentrée 2014, les tramways strasbourgeois étaient redécorés aux couleurs de l’Institut d’études politiques (IEP)… d’Aix-en-Provence. Il s’agit d’une publicité pour un master délivré par une école privée en partenariat avec l’institut aixois comme il en fleurit partout, y compris dans les villes qui comptent déjà un IEP. Dans un courrier daté du 30 septembre 2014, six directeurs d’IEP s’inquiètent du développement vertigineux de partenariats avec des organismes de formation privés mis en place par l’école d’Aix. Ils menacent son directeur de l’exclure du concours commun s’il ne revient pas sur cette politique. Car le master d’études politiques de Sciences-Po Aix s’exporte désormais un peu partout en France et à l’étranger. Pour renflouer ses caisses, l’IEP a choisi depuis 2008 de nouer des partenariats avec plusieurs organismes de formation privés, comme l’Institut de gestion sociale (IGS), qui promettent aux étudiants du monde entier l’obtention de masters de l’IEP (bac + 5) en échange de droits d’inscription substantiels.