Un rapport parlementaire vole au secours du CICE

Pilier de la politique de l’offre de François Hollande, le crédit impôt compétitivité connaît un démarrage lent et des résultats loin d’être probants. Un rapport parlementaire vient de rendre un bilan d'étape « positif » n'appelant aucune remise en cause. Mais de près, il est bien plus nuancé.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Circulez, il n’y a pas grand-chose à dire. C’est peu ou prou le message du rapport de la mission d’information de l’Assemblée nationale sur le crédit d’impôt compétitivité emploi, le fameux CICE, cosigné par les députés Yves Blein (PS, lire notre Boîte noire) et Olivier Carré (UMP). « Il est encore trop tôt pour tirer un bilan définitif de l’application du CICE, et notamment pour tenter d’évaluer ses effets économiques. (...) Pour autant, les premiers éléments disponibles permettent de dresser un premier constat positif. (...) Le CICE a permis de stabiliser le coût du travail et contribue ainsi efficacement au redressement du taux de marge des entreprises. »

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal