Une plainte pour homicide est déposée après le décès de la marquise de Moratalla

Par

Une histoire de gros sous, des avoirs cachés, une brouille familiale, des accusations d’abus de faiblesse, et maintenant d’homicide : le décès de la richissime marquise de Moratalla, au cœur d’une vraie guérilla procédurale, est entre les mains du tribunal de Bayonne.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Une plainte contre X pour homicide a été déposée jeudi 30 novembre à la PJ de Bayonne par Forester Labrouche après le décès de sa mère, la richissime marquise de Moratalla, comme l’ont annoncé Libération et Sud Ouest. Un rebondissement supplémentaire dans une affaire où s’entrecroisent les plaintes pour séquestration, pour abus de faiblesse et pour faux notamment, le fils de la richissime marquise espagnole étant en guerre avec le fils adoptif de celle-ci.