La France réaffirme sa ligne sur la présidentielle en Algérie

Par
Après un week-end marqué par de nouvelles manifestations en Algérie contre la candidature d'Abdelaziz Bouteflika, la France a réaffirmé lundi sa ligne sur l'élection présidentielle du 18 avril, souhaitant que le scrutin se "déroule dans de bonnes conditions".

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Après un week-end marqué par de nouvelles manifestations en Algérie contre la candidature d'Abdelaziz Bouteflika, la France a réaffirmé lundi sa ligne sur l'élection présidentielle du 18 avril, souhaitant que le scrutin se "déroule dans de bonnes conditions".