Affaire Zecler: face aux théories complotistes, la vérité des faits

Par

Depuis une semaine, l’extrême droite propage une interprétation complotiste de la vidéo de Loopsider montrant Michel Zecler agressé par trois policiers. Promue par l’avocat Gilles-William Goldnadel, cette théorie ne repose que sur des mensonges et de la diffamation.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L’extrême droite ou certains syndicats de police nous avaient habitués à contester toute accusation de violences policières. La criminalisation des victimes n’est pas nouvelle et la mauvaise foi de certains éditorialistes non plus. Mais dans l’affaire Michel Zecler, du nom de ce producteur de musique roué de coups par trois policiers le 23 novembre, un cap semble être franchi.