Affaire Kohler: le parquet national financier ouvre une enquête

Par

Le parquet national financier a indiqué lundi 4 juin avoir ouvert une enquête à la suite de la plainte déposée par Anticor pour prise illégale d’intérêts et trafic d’influence contre le secrétaire général de l’Élysée. Après nos révélations, les agissements du bras droit d’Emmanuel Macron dans le dossier MSC, société avec laquelle il a de nombreux liens familiaux, sont au cœur de l’enquête.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le parquet national financier a indiqué lundi 4 juin ouvrir une enquête sur les « conditions et circonstances dans lesquelles Monsieur Alexis Kohler a exercé des fonctions publiques à l’Agence des participations de l’État et au cabinet du ministre de l’économie et des finances à l’occasion desquelles il aurait pu traiter des dossiers intéressant la Mediterranean Shipping Company (MSC), avant d’obtenir un emploi comme directeur financier au sein de cette dernière ». L’enquête, précise le communiqué du PNF, est confiée à la brigade de la répression de la délinquance économique de la préfecture de Paris.