Quinze projets agricoles validés à Notre-Dame-des-Landes

Par
L'Etat français a signé des conventions d'occupation précaire (Cop) pour 15 projets agricoles défendus par des occupants du site de Notre-Dame-des-Landes, a annoncé lundi la préfecture de Loire-Atlantique.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - L'Etat français a signé des conventions d'occupation précaire (Cop) pour 15 projets agricoles défendus par des occupants du site de Notre-Dame-des-Landes, a annoncé lundi la préfecture de Loire-Atlantique.