Covid-19 : faut-il s’inquiéter du supposé « Pfizergate » ?

Le « British Medical Journal » a publié le 2 novembre une enquête sur les irrégularités repérées lors d’un essai clinique mené sur le vaccin Covid-19 de Pfizer. L’efficacité et la sûreté du produit ne sont pas remises en cause. Mais l’affaire interroge sur les moyens de contrôler les expérimentations supervisées par l’industrie pharmaceutique.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

À peine l’enquête de la revue British Medical Journal publiée, le mot-dièse #Pfizergate s’est propagé. Dans un contexte de défiance, toute révélation sur une faille dans le processus d’autorisation d’un vaccin contre le Covid-19 inventé, produit et commercialisé dans un temps record suscite des émois. Mediapart fait le point sur les révélations du journal scientifique, les extrapolations qui en sont faites quant au rapport bénéfices-risques du vaccin et ce que l’affaire dit de la faiblesse des agences sanitaires face aux puissantes firmes pharmaceutiques.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal