En période de crise, les non-diplômés plus exposés au chômage

Par

Issus en majorité de milieux défavorisés, les non-diplômés sont plus exposés au chômage et à la précarité de l’emploi en période de crise économique, selon une nouvelle enquête de l’Insee.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Dans une enquête publiée, mercredi 4 décembre, l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) révèle que les jeunes non-diplômés constituent la population la plus durement touchée par le chômage, la crise ayant encore aggravé leurs difficultés d’insertion professionnelle.