Europe Ecologie: le fantôme que tout le monde s’arrache

Par

Hulot en couverture de L’Obs, Cécile Duflot à la convention du mouvement de Benoît Hamon, la présence centrale de l’écologie dans le discours de Jean-Luc Mélenchon, et pour finir Barack Obama qui évoque le climat samedi à Paris. Les écolos n’existent plus, mais ils existent encore.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Ce qui frappe chez les écologistes, c’est l’éternité de leurs débats, et de leurs disputes. Les valeurs et les thèmes de l’environnement n’ont jamais été aussi présents, mais ses acteurs sont absents. Ils sont comme le cimetière marin de Paul Valéry : « La mer, la mer toujours recommencée »… Un sens inné du suicide politique, un talent certain pour ressusciter, des accusations d’opportunisme, et toujours cette controverse qu’ils ne tranchent pas, mais qui les casse en mille morceaux : faut-il ou non participer au pouvoir ?