Refus d'inhumer un bébé rom : une enquête préliminaire ouverte

Par

Le parquet d’Évry a annoncé l'ouverture d'une enquête préliminaire après le refus par la mairie de Champlan, dans l’Essonne, d’inhumer sur son sol un bébé rom mort le lendemain de Noël.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le parquet d’Évry a annoncé, lundi 5 janvier, qu’une enquête préliminaire avait été ouverte après le refus par la mairie de Champlan, dans l’Essonne, d’inhumer sur son sol un bébé rom mort le 26 décembre.