Taxe d'habitation: Vers une contribution des résidences secondaires?

Par
Le financement de la suppression de la taxe d'habitation pour les 20% de ménages les plus aisés, qui ne figurait pas dans le programme de campagne d'Emmanuel Macron, pourrait passer par une taxation d'un montant équivalent sur les résidences secondaires, suggère le député (LaRem) Jean-René Cazeneuve dans une interview à paraître dans l'édition de jeudi du Figaro.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Le financement de la suppression de la taxe d'habitation pour les 20% de ménages les plus aisés, qui ne figurait pas dans le programme de campagne d'Emmanuel Macron, pourrait passer par une taxation d'un montant équivalent sur les résidences secondaires, suggère le député (LaRem) Jean-René Cazeneuve dans une interview à paraître dans l'édition de jeudi du Figaro.