Dans les programmes, la lutte contre les Gafam est mise à toutes les sauces

Malgré leurs différences d’approche du numérique, la quasi-totalité des candidates et candidats se retrouve sur la nécessité d’assurer la souveraineté numérique de la France et de limiter l’influence des géants du Net.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Les douze candidats et candidates à l’élection présidentielle se retrouvent sur un point : la souveraineté numérique et la nécessité de limiter la puissance des géants du Net. La quasi-totalité des programmes ont effet tiré les conséquences ces dernières années des différentes polémiques impliquant les Gafam (Google, Amazon, Facebook, Apple et Microsoft), comme celle entourant le Health Data Hub, la plateforme devant centraliser les données de santé des Français·es dont l’hébergement a été confié à Microsoft. Désormais, promettent-ils, les données sensibles devront être traitées en France, et par des entreprises françaises.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal