Tableaux de Claude Guéant: la piste de l'avocat malais

Par

Claude Guéant fait l'objet d'une enquête sur l'origine des 500 000 euros virés sur son compte, en mars 2008, qui ont permis de financer l'acquisition d'un appartement dans le XVIe arrondissement de Paris.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L'hebdomadaire L'Express révèle, mardi 5 novembre, l'identité de l'avocat malais qui se serait porté acquéreur pour 500 000 euros, des deux tableaux flamands de l'ancien secrétaire général de l'Elysée, Claude Guéant.