C’est peu dire que le Livret A, produit d’épargne favori des Français, a fait l’objet d’innombrables réformes ces dernières années, avec à chaque fois à la clé une baisse du pouvoir des épargnants les plus modestes. Mais jusqu’à présent, il y avait une règle tacite : en période électorale, le célèbre Livret A profitait d’une trêve.