Retraites: les discussions au point mort, le gouvernement pense s’en sortir rapidement

Par

Après un mois de mobilisation, le gouvernement a repris mardi les discussions avec les responsables syndicaux. Chacun campe sur ses positions, mais l’exécutif affiche sa confiance. Le compromis n’a jamais été « aussi proche », prédisent même certains ministres. Une nouvelle réunion consacrée à la seule question du financement est prévue vendredi matin.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

En apparence, rien n’a bougé. Comme l’avait annoncé Matignon pendant les fêtes, les discussions entre Édouard Philippe, les ministres concernés de près par la réforme des retraites, et les partenaires sociaux ont repris mardi 7 janvier au point où elles avaient été laissées le 19 décembre. Avec les mêmes revendications syndicales et avec la même confiance gouvernementale. « Les propositions du gouvernement ne sont pas de nature à arrêter la grève », a affirmé la secrétaire confédérale de la CGT Catherine Perret, à la sortie de la réunion.