Mouvement de colère des surveillants de prison

Par
Prisons bloqués ou retards de prise de service de jour : les surveillants de prison ont manifesté leur colère mercredi, au lendemain de l'agression par un détenu et sa compagne de deux des leurs à Condé-sur-Sarthe (Orne).

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Prisons bloqués ou retards de prise de service de jour : les surveillants de prison ont manifesté leur colère mercredi, au lendemain de l'agression par un détenu et sa compagne de deux des leurs à Condé-sur-Sarthe (Orne).