Financement du FN: le micro-parti de Marine Le Pen mis en examen

Par et

L'association Jeanne, pièce maîtresse du financement de l'activité politique de Marine Le Pen, est mise en examen en tant que personne morale pour « escroqueries ».

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le micro-parti Jeanne, l'association de financement politique de Marine Le Pen, a été mis en examen mardi 5 mai en tant que personne morale, pour « escroqueries » et « acceptation par un parti politique d'un financement par une personne morale », a dévoilé Le Monde. Ces poursuites concernent les multiples irrégularités du dispositif de financement des législatives de 2012, en particulier la vente de kits de campagne par le groupe Riwal animé par des proches de Marine Le Pen et les prêts octroyés par Jeanne aux candidats frontistes.