Les «Macron Leaks», une boule puante venue de l'extrême droite américaine

Des utilisateurs se revendiquant de l'extrême droite américaine ont mis en ligne des milliers de documents piratés dans les ordinateurs de l'équipe de campagne d'En Marche!. Ce leak a ensuite été très vite relayé sur les réseaux sociaux par les mêmes communautés à l'origine de la fausse rumeur lancée il y a quelques jours sur l'existence d'un compte offshore du candidat.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

C’est la dernière boule puante de la campagne. Et elle est venue, une nouvelle fois, du site 4Chan et de l’extrême droite américaine. Vendredi 5 mai dans la soirée, des utilisateurs du forum anglophone anonyme, déjà à l’origine de plusieurs fausses rumeurs, ont mis en ligne 9 gigaoctets de documents dérobés à des membres de l’équipe d’Emmanuel Macron.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal