Témoignage d’Adèle Haenel: une enquête judiciaire est ouverte

Par

Le parquet de Paris a annoncé, mercredi 6 novembre, l’ouverture d’une enquête pour « agressions sexuelles sur mineure de 15 ans par personne ayant autorité » et « harcèlement sexuel » après le témoignage de l’actrice Adèle Haenel. Dans une réponse écrite à Mediapart, le réalisateur Christophe Ruggia reconnaît une « emprise » sur l’actrice mais conteste les faits susceptibles de recouvrir une qualification pénale.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le parquet de Paris a annoncé, mercredi 6 novembre, l’ouverture d’une enquête pour « agressions sexuelles sur mineure de 15 ans par personne ayant autorité » et « harcèlement sexuel » après le témoignage de l’actrice Adèle Haenel visant le réalisateur de son premier film, Christophe Ruggia.