Maxime Combes : « La France a plutôt bataillé contre l’impôt sur les multinationales »

Par

Dans « À l’air libre » lundi, Maxime Combes, économiste, membre de lObservatoire des multinationales, revient sur laccord « historique » trouvé au G7 sur la taxation des grandes entreprises. Également au sommaire : retour sur la mise en examen de « Mimi » Marchand en marge de laffaire des financements libyens.

Cet article est en accès libre. L’information nous protège ! Je m’abonne

«À l’air libre », l’émission qui ouvre en grand les fenêtres !

Au sommaire : 

> Un nouveau rebondissement explosif pour Nicolas Sarkozy dans l’affaire libyenne : la papesse de la presse people, « Mimi » Marchand, est mise en examen pour « subornation de témoin ». Elle est soupçonnée d’être impliquée dans la rétractation de Ziad Takieddine. On en parle avec Fabrice Arfi. 

> Les ministres du G7 ont convenu d’un impôt mondial de 15 % minimum sur les sociétés. Si l’accord est inédit, est-il pour autant « historique » ? On pose la question à notre invité, l’économiste Maxime Combes, de l’Observatoire des multinationales.

Voir ou revoir toutes nos émissions ici.

Pas de mobilisation sans confiance
Pas de confiance sans vérité
Soutenez-nous