Rétractation de Takieddine : Sarkozy et Herzog sont cités dans l’enquête

La patronne de l’agence Bestimage Michèle Marchand et ses quatre complices présumés, poursuivis pour « subornation de témoin » et « association de malfaiteurs », ont l’interdiction de rencontrer Nicolas Sarkozy, son avocat Me Thierry Herzog et le directeur de Paris Match et du JDD Hervé Gattegno.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Si la justice a qualifié la rétractation de Ziad Takieddine dans l’affaire Sarkozy-Kadhafi de « subornation de témoin » et d'« association de malfaiteurs » présumées, c’est qu’elle a été, d’après le soupçon des enquêteurs et des juges, un travail collectif.