Malgré 76 millions de dettes, l'UMP a soigné les proches de Copé

Par et

Mediapart dévoile les comptes 2013 de l’UMP, qui révèlent le montant astronomique de ses seules dettes bancaires : 76,2 millions d’euros. Jean-François Copé ne s’est pourtant pas privé de faire payer par le parti 24 000 euros de billets d’avion à son épouse l'an dernier.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L’UMP est-elle viable ? Si oui, au prix de quels sacrifices ? Les ténors seront fixés mardi 8 juillet au soir, avec la présentation de l’audit interne en bureau politique. Mais Mediapart a d’ores et déjà pu consulter les comptes 2013 de l’UMP, déposés fin juin à la commission des financements politiques, et qui dévoilent le montant astronomique des dettes bancaires accumulées par le parti : 76,2 millions d’euros au 31 décembre 2013.