Immigration: le RN et LR profitent du débat pour asséner un discours dur

Par et

Le débat sur l’immigration à l’Assemblée nationale, voulu par Emmanuel Macron, a permis aux droites de faire entendre des propos anti-immigration rudes et sans concession, loin de la sérénité voulue par la majorité. À gauche, Insoumis, communistes et socialistes ont dénoncé le jeu dangereux du pouvoir.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Pour la droite et l’extrême droite, c’était jour de fête à l’Assemblée nationale. Marine Le Pen pour le Rassemblement national (RN), mais aussi Éric Ciotti et Guillaume Larrivé pour Les Républicains (LR), ont profité à plein de la tribune offerte à l’occasion du débat sur l’immigration, lundi, pour ressasser un discours dur contre les immigrés. Le débat serein voulu par le gouvernement a fait long feu.