Capitaine Alexandre: «Nous ne perdrons jamais la paix des poèmes»

Par

Une dizaine de poètes, slameurs et musiciens réunis autour de Marc Oho Bambe, dit Capitaine Alexandre, proposent un chœur des slameurs : « Une scène ouverte de poésie, en réaction et en hommage aux victimes des attentats de Paris et de toutes les villes du monde frappées par la violence aveugle de ceux qui nous tuent ici et là-bas, les “assassins d'aube”. »

La lecture des articles est réservée aux abonnés.