Argent libyen: Takieddine mis en examen, Guéant et Sarkozy menacés

Par et

Ziad Takieddine, qui avait révélé à Mediapart avoir livré à Nicolas Sarkozy et Claude Guéant trois valises d'argent libyen en 2006 et 2007, pour un montant total de 5 millions d'euros, a été mis en examen, mercredi 7 décembre, pour « complicité de corruption », « trafic d'influence » et « détournement de fonds » par le juge Serge Tournaire.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Nicolas Sarkozy et Claude Guéant sont au pied du mur. Leur convocation par la justice dans l'affaire libyenne est désormais une question de semaines, voire de jours. L'homme d'affaires Ziad Takieddine, qui avait révélé à Mediapart leur avoir livré trois valises d'argent libyen en 2006 et 2007, pour un montant total de 5 millions d'euros, a été mis en examen, mercredi 7 décembre, pour « complicité de corruption » par l'intervention d'un agent public étranger, « trafic d'influence » et « détournement de fonds » par le juge Serge Tournaire. L'intermédiaire n'a pas été placé sous contrôle judiciaire.