Dans le Nord, Wauquiez tente de remobiliser des militants traumatisés

Par

Pour l’un de ses derniers meetings de campagne, Laurent Wauquiez a fait face à Lille à des militants qui accusent le coup des défaites successives. La participation au scrutin de dimanche pour élire le prochain président ou la prochaine présidente de LR s’annonce assez faible.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

« Vivement que ça se termine… Franchement, on n’en peut plus. » À quelques jours du premier tour de l’élection à la présidence de LR, les militants de la fédération du Nord sont usés. Après une année catastrophique pour la droite, qui a encaissé défaite sur défaite, difficile de se mobiliser pour une élection qui paraît – de surcroît – jouée d’avance.