Emmanuel Macron, le projet d'une vision

Certains parlent à son propos d'ovni ou feignent de ne pas comprendre ce dont il est le nom. L'avènement de Macron est-il le symptôme d'une dépolitisation progressive du monde politique ou d'une transformation idéologique radicale ? 

Vidéo réservée aux abonné·es

Enquêtes exclusives, reportages, documentaires, entretiens…

Je m’abonne pour 1€

Résiliable en ligne à tout moment

Se connecter

Usul et Thibault Jeandemange

8 février 2017 à 20h10

Certains parlent à son propos d'ovni ou feignent de ne pas comprendre ce dont il est le nom. L'avènement d'Emmanuel Macron est-il le symptôme d'une dépolitisation progressive du monde politique ou simplement d'une transformation idéologique radicale ?, s'interrogent le vidéaste Usul et le chercheur en sciences politiques Thibault Jeandemange.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là


Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

L'air de la campagne

L'air de la campagne
par Usul et Thibault Jeandemange
L'air de la campagne
par Usul et Thibault Jeandemange
L'air de la campagne
par Usul et Thibault Jeandemange
L'air de la campagne
par Usul et Thibault Jeandemange

À la Une de Mediapart

France — Enquête
Redon : un mutilé, les fautes du ministère de l’intérieur et la justice qui enterre
Le 19 juin 2021, en Bretagne, lors d’une opération menée pour interdire une rave party, Alban, 22 ans, a eu la main arrachée par une grenade tirée par les gendarmes. Le 11 mars 2022, le parquet de Rennes a classé sans suite. Pourtant, l’enquête démontre non seulement la disproportion de la force mais les responsabilités de la préfecture et du ministère de l’intérieur. Mediapart a pu consulter des SMS et des appels aux pompiers, accablants, enterrés par le procureur de la République.
par Pascale Pascariello
Violences sexuelles
La majorité se montre embarrassée
Après les révélations de Mediapart concernant le ministre Damien Abad, visé par deux accusations de viol qui ont fait l’objet d’un signalement à LREM le 16 mai, la majorité présidentielle peine à justifier sa nomination au gouvernement malgré cette alerte. La première ministre a assuré qu’elle n’était « pas au courant ».
par Marine Turchi
Asie
La haute-commissaire de l’ONU pour les droits humains en Chine pour une visite à hauts risques
Michelle Bachelet entame lundi 23 mai une mission officielle de six jours en Chine. Elle se rendra au Xinjiang, où Pékin est accusé de mener une politique de répression impitoyable envers les populations musulmanes. Les organisations de défense des droits humains s’inquiètent d’un déplacement trop encadré et de l’éventuelle instrumentalisation. 
par François Bougon
Europe — Reportage
À Kharkiv, des habitants se sont réfugiés dans le métro et vivent sous terre
Dans le métro ou sous les bombardements, depuis trois mois, la deuxième ville d’Ukraine vit au rythme de la guerre et pense déjà à la reconstruction.
par Clara Marchaud