Enseignement supérieur: Hollande soutient fermement Fioraso

Par

Malgré l'importante fronde contre la reconduction annoncée de Geneviève Fioraso à la tête d'un secrétariat d'État de l'enseignement supérieur et de la recherche, François Hollande soutient celle qui a pourtant poursuivi la politique amorcée sous le quinquennat Sarkozy.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

« Et je vous le dis, non seulement merci beaucoup, mais à bientôt », la petite phrase lancée par Benoît Hamon lors de la passation de pouvoir rue Descartes le 2 avril dernier – laissant penser que l’actuelle ministre de l’enseignement supérieur Geneviève Fioraso serait maintenue comme secrétaire d’État à l'enseignement supérieur et à la recherche – a plongé dans la consternation ceux qui depuis deux ans attendent en vain un changement de politique par rapport à celle initiée sous le quinquennat Sarkozy.