Les écologistes peuvent-ils sortir d'une crise interne mortifère?

Par

Ce week-end, le parti écologiste EELV réunit son conseil fédéral dans une ambiance minée par les divergences stratégiques et les ressentiments des militants. Les dirigeants espèrent sortir de la crise en se recentrant sur l’écologie et en défendant une autonomie électorale aux prochaines régionales.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Stop ou encore ? Un mois après les départementales, rien ne s’est arrangé dans les rangs d’Europe Écologie-Les Verts (EELV). Si les risques d’une scission provoquée par un hypothétique remaniement gouvernemental ont fait long feu, l’apaisement espéré par les dirigeants du mouvement est encore loin d’être acquis. Et les tensions stratégiques internes continuent d’animer le parti écologiste.