«Fake news»: à l’Assemblée comme en dehors, une unanimité contre le texte

Par

En huit heures de discussions confuses et tendues, les députés n’ont examiné qu’une cinquantaine des amendements déposés sur le projet de loi de lutte contre la manipulation de l’information. Ce texte, qui propose une définition de la « fausse information », est critiqué de toutes parts.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Deux mois et demi après son dépôt à l’Assemblée nationale, le projet de loi de lutte contre la manipulation de l’information est devenu une épine dans le pied du gouvernement. Ayant fait la quasi-unanimité contre lui, le texte est actuellement embourbé dans des débats parlementaires qui s’annoncent interminables pour la majorité.