Un Irakien réfugié en France soupçonné d'être un cadre de Daech

Par
Un irakien réfugié en France et soupçonné d'avoir été un cadre de Daech a été mis en examen le 9 mars 2018 et écroué, a-t-on appris jeudi auprès du parquet de Paris, qui a confirmé une information de la chaîne de télévision TF1.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Un irakien réfugié en France et soupçonné d'avoir été un cadre de Daech a été mis en examen le 9 mars 2018 et écroué, a-t-on appris jeudi auprès du parquet de Paris, qui a confirmé une information de la chaîne de télévision TF1.