Pays de la Loire : malgré l’enjeu, les TER absents de la campagne

Par Isabelle Jarjaille (Mediacités Nantes)

Alors que la majorité sortante compte ouvrir les lignes TER à d’autres compagnies que la SNCF, Mediacités a tenté de comprendre ce qu’implique ce bouleversement pour les usagers, les cheminots et les finances publiques. Les transports représentent un quart des dépenses de la collectivité.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Nantes (Loire-Atlantique).– L’horloge tourne et… toujours rien, ou presque. Alors que le premier tour des élections régionales se tiendra dans moins de trois semaines, les différents candidats en lice pour occuper le fauteuil détenu par Christelle Morançais (LR) ont beaucoup parlé de sécurité  un dossier qui ne fait pas directement partie des compétences régionales –, un peu d’aide économique – qui, en revanche, relève bien du conseil régional - et un peu d’environnement. Mais un sujet reste, pour le moment, absent de la campagne : les transports.