C'est par un mail envoyé dimanche soir à ses camarades que Philippe Poutou a tiré sa révérence de la direction du NPA. L'ancien candidat anticapitaliste à la présidentielle de 2012 a annoncé sa décision à ses camarades, en regrettant que le comité exécutif (CE) du parti soit trop « parisien » et que « de trop nombreuses choses sont décidées et faites hors du collectif ».