La Cour de cassation rejette la requête du FN contre les juges

Par

La Cour de cassation a rejeté, le 24 novembre, la requête en suspicion légitime déposée début octobre par le FN, visant à dessaisir les juges en charge de l’enquête sur son financement, d'après Le Monde. Les juges pourraient à nouveau convoquer Marine Le Pen, ou bien lui envoyer la notification de son statut de « témoin assisté ».

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le Front national avait déposé début octobre une requête en suspicion légitime pour tenter de dessaisir les juges chargés de l’enquête sur son financement, ouverte en avril 2014. La chambre criminelle de la Cour de cassation a rejeté cette requête le 24 novembre, rapporte Le Monde ce mardi.