Migrants: l’île de Mayotte s’enfonce dans les violences et la surenchère sécuritaire

Par

Les violences atteignent un niveau inédit sur l’île française de Mayotte, ralliée par des migrants venus de tout l’archipel des Comores sur des embarcations de fortune. Expulsions à la chaîne, affrontements exacerbés par la crise sanitaire, voire émeutes... La politique sécuritaire des autorités suscite la controverse. Reportage.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Mamoudzou (département de Mayotte).– « Jeje ! Jema. Bonjour ! Ça va ? » La courtoisie des échanges en shimaoré, dérivé du swahili pratiqué dans l’archipel des Comores, est trompeuse. Comme la nonchalance des habitants de la plage de Tzakany, allongés sur le sable au nord de la Grande-Terre, dans le village de Tsingoni.