«La tromperie est enracinée dans la communication politique»

Par

Fausses infos, demi-vérités, manipulation des réseaux sociaux « déstabilisent les bases de la réalité sociale et politique », déplore Jayson Harsin, professeur de communication et spécialiste de la « post-vérité ». 

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Professeur de communication à l’Université américaine de Paris, Jayson Harsin se consacre à la « post-vérité » et aux manipulations de l’information. Dans cet entretien pour Mediapart, il plaide, face aux manipulations politiques de nos émotions, pour un retour de l’éthique dans la communication politique.