L'homme de main de Serge Dassault renvoyé aux assises

Par

Agent d'influence n°1 du sénateur UMP et ex-maire de Corbeil-Essonnes, Younès Bounouara sera jugé pour avoir tiré sur un homme qui venait de piéger Serge Dassault au sujet des achats de voix présumés lors d'élections. Retour sur le parcours de cet enfant des Tarterêts, qui résume le système Dassault.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Ce sera le premier procès du système Dassault. Younès Bounouara, 42 ans, principal homme de main du sénateur UMP et ancien maire de Corbeil-Essonnes (1995-2009), a été renvoyé devant les assises par deux juges d'instruction d'Évry pour tentative d’assassinat, comme l’a révélé mardi l’AFP. Il sera jugé pour avoir, en février 2013, gravement blessé par balles Fatah Hou, un boxeur qui avait piégé Serge Dassault en caméra cachée au sujet de la corruption électorale présumée à Corbeil.