Affaire du MoDem: le garde des Sceaux a fait pression sur Radio France

Par

Le ministre de la justice et président du MoDem, François Bayrou, a téléphoné mercredi 7 juin à l'un des directeurs de Radio France, pour se plaindre d'une enquête journalistique sur les finances de son mouvement qui n'était pas encore passée à l'antenne. François Bayrou confirme le coup de fil, mais dédramatise ainsi : « Ce n’est pas le ministre de la justice ni le président du MoDem qui a appelé, c’est le citoyen. »

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La nouvelle a fait le tour de la Maison de la radio en quelques heures. Le ministre de la justice François Bayrou, par ailleurs président du MoDem, a téléphoné personnellement, mercredi 7 juin, au directeur de la cellule investigation de Radio France (commune à France Inter, France Info et France Culture) pour se plaindre en termes assez menaçants d’une enquête menée par des journalistes sur les contrats de travail des salariés et des assistants parlementaires de sa formation politique. Cette enquête a finalement été diffusée à l’antenne 48 heures plus tard.