Détournement de fichiers: la Cnil rappelle Wauquiez à ses obligations

Après enquête, la Cnil estime que Laurent Wauquiez a bien détourné un fichier régional pour envoyer 145 000 SMS aux lycéens d’Auvergne-Rhône-Alpes.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Retiré dans sa Région d’Auvergne-Rhône-Alpes depuis sa démission de la présidence des Républicains, Laurent Wauquiez aspirait sans doute à se faire un peu oublier. Saisie de nombreuses plaintes en septembre 2018, après l’envoi massif d’un SMS aux lycéens de sa Région, comme l’avait raconté ici Mediapart, la Cnil vient de lui infliger un sévère rappel à la loi.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal