Vaccination contre la variole du singe : « Il faut aller vite, beaucoup plus vite »

« Une épidémie, c’est une course de vitesse », alerte le directeur général de l’association AIDES, Marc Dixneuf. Pour le militant, les pouvoirs publics n’ont pas tiré les leçons de la crise du Covid et ne prennent pas la mesure de l’urgence vaccinale pour lutter contre l’épidémie de variole du singe.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Après le premier cas de variole du singe signalé en mai dans l’Hexagone, 277 personnes étaient diagnostiquées positives le 21 juin et 2 423 le 4 août, selon les chiffres publiés par Santé publique France.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal