Usul. Covid-19: peut-on encore sauver Noël?

Emmanuel Macron et ses ministres ont choisi de gérer seuls la crise du Covid-19. Impossible, dès lors, de se défausser des responsabilités qui vont avec les si grands pouvoirs que leur confère l’état d’urgence sanitaire…

Cet article est en accès libre.

Pour soutenir Mediapart je m’abonne

© Mediapart

Usul et Rémi Liechti

9 novembre 2020 à 13h03

PDF

Le réveillon de Noël est-il, de fait, annulé ? Est-il plus dangereux de perdre, à cause du coronavirus, quelques milliers de personnes à risque en plus ou de perdre quelques points de popularité en annulant purement et simplement les fêtes de fin d’année ? Ce ne serait pas bon pour l’économie française et on aurait tôt fait d’accuser le gouvernement d’avoir décidément bien mal géré cette crise sanitaire.

Malheureusement, Emmanuel Macron et ses ministres seraient désignés comme seuls responsables de la catastrophe, et pour cause : ce sont eux qui ont choisi de tout gérer tout seuls. Impossible, dès lors, de se défausser des responsabilités qui vont avec les si grands pouvoirs que leur confère l’état d’urgence sanitaire…

> Suivez « Ouvrez les guillemets » sur Twitter, Facebook et YouTube.

Ouvrez les guillemets

Ouvrez les guillemets
par Usul et Rémi Liechti
Ouvrez les guillemets
par Usul et Rémi Liechti
Ouvrez les guillemets
par Usul et Rémi Liechti

À la Une de Mediapart

Exécutif — Analyse
Retraites, chômage, énergie : Macron attaque sur tous les fronts
Le président de la République souhaite mener à bien plusieurs chantiers d’ici à la fin de l’année : retraites, chômage, énergies renouvelables, loi sur la sécurité, débat sur l’immigration… Une stratégie risquée, qui divise ses soutiens.
par Ilyes Ramdani
Libertés publiques
La Cnil saisie d’un recours collectif contre la « technopolice »
La Quadrature du Net a recueilli les mandats de 15 248 personnes pour déposer trois plaintes contre les principaux outils de surveillance policière déployés un peu partout en France. Elle demande notamment le démantèlement de la vidéosurveillance et l’interdiction de la reconnaissance faciale. 
par Jérôme Hourdeaux
Santé — Entretien
Soins non conventionnels : « Les patients ont une spiritualité, une part d’irrationnel »
Parmi les soins non conventionnels, au très large public, il y a de tout : certains ont trouvé une place auprès de la médecine traditionnelle, d’autres relèvent de la dérive sectaire. Le chercheur Bruno Falissard, qui a évalué certaines de ces pratiques, donne quelques clés pour s’y retrouver. 
par Caroline Coq-Chodorge
L’esprit critique
« L’esprit critique » cinéma : luxe, érotisme et maternité
Notre podcast culturel débat des films « Sans filtre » de Ruben Östlund, « Les Enfants des autres » de Rebecca Zlotowski et « Feu follet » de João Pedro Rodrigues.
par Joseph Confavreux

Mediapart est actuellement en accès libre : profitez-en et faites-le savoir ! Découvrez tous nos contenus gratuitement C’est l’occasion pour celles et ceux qui ne nous connaissent pas de découvrir un journal totalement indépendant et sans publicité qui ne vit que de l’abonnement de ses lecteurs.
L’information est la première force sur laquelle nous devons compter. Une information de qualité, au service du public, soucieuse de l’intérêt général.
Articles, contenus vidéos, podcasts, enquêtes, dossiers... : découvrez-les et jugez par vous-même.
Si vous souhaitez nous soutenir et prolonger votre lecture après la période d’accès-libre abonnez-vous !

Soutenez-nous