Wauquiez: l’histoire d’un sacre verrouillé

Par

Si la victoire de Laurent Wauquiez à l’élection pour la présidence de LR ce dimanche fait peu de doute, c’est qu’il a hérité d’un parti totalement verrouillé par Nicolas Sarkozy et qu’il a su, tout au long de cette non-campagne, imposer ses règles.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Plus que le score de ses deux adversaires, c’est la participation des adhérents qui inquiétait ces derniers jours l’équipe de Laurent Wauquiez. Sur les 234 556 adhérents appelés à voter électroniquement ce dimanche 10 décembre pour élire le président des Républicains, combien feront l’effort de participer à un scrutin qui paraît joué d’avance ? À force d’avoir tout fait pour éviter une véritable campagne interne, Laurent Wauquiez redoute désormais d’être trop mal élu.