Michel Platini et le Mondial 2022 au Qatar: le parquet ouvre une information judiciaire

Par et

Après trois ans d’enquête préliminaire sur l’attribution du Mondial 2022 de football au Qatar, le Parquet national financier vient d’ouvrir une information judiciaire pour « corruption active et passive », ainsi que pour recel et blanchiment de ces délits, selon des informations de Mediapart. Michel Platini et deux anciens collaborateurs de Nicolas Sarkozy à l’Élysée, dont Claude Guéant, avaient été interrogés en juin par les policiers.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

C’est un tournant majeur dans le volet français de l’affaire du Mondial 2022 de football. Selon des informations de Mediapart, le Parquet national financier (PNF) a ouvert une information judiciaire pour « corruption active et passive », ainsi que pour recel et blanchiment de ces délits, sur l’attribution litigieuse par la Fifa de la compétition au Qatar le 2 décembre 2010. Contacté par Mediapart, le PNF nous a confirmé l'ouverture de l'information judiciaire et s’est refusé à tout autre commentaire.